AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

LIBRE ~ I hate the city.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 64
Date d'inscription : 22/03/2017


MessageSujet: LIBRE ~ I hate the city. Mar 28 Mar - 15:26


   
ft. tout le monde

   
Vinterfestuka

   
   

   
Un coup de fil. Un seul coup de téléphone avait suffi à le faire partir en vrille. Ce n'était décidément pas son jour. Assis dans son bureau, face à la baie vitrée qui donnait sur les berges de la mer, il claqua violemment le téléphone sur la surface plane du modeste bureau qu'il avait récupéré. Il voulait mener une vie simple, ici à Skjervøy. Il voulait se détacher de toute cette agitation, il voulait prendre du recule. Ce qui fonctionnait très bien jusqu'à ce que le bureau l'appelle : un client très exigeant l'avait demandé. Lui, en particulier. Personne d'autre, que lui. Comment devait-il réagir ? Se sentir flatté ? Oui, certainement, mais il n'avait guère envie de retourner en voyage, de reprendre une vie active, stressée, pleine de problèmes, même si ce n'était que le temps de cette affaire. Il se maudissait parfois d'avoir choisi cette profession… mais il devait bien continuer à vivre. Il souffla, bruyamment, laissant transparaitre sa mauvaise humeur. Alexane ne devait pas le voir dans cet état. C'était la jeune fille qu'il hébergeait, il avait une chambre de trop, et elle, besoin d'un pied-à-terre. Le deal était bon. Se levant difficilement, il traîna les pieds jusque dans sa chambre, il n'avait guère le choix. Son patron avait été formel : lui et personne d'autre. C'est avec un énième soupir qu'il tira sa valise de sous son lit. Les prochaines heures promettaient d'être longues et ennuyeuses.

Andreas se trouvait désormais à Bergen, dans cette ville si loin de chez lui mais qu'il connaissait parfaitement. S'il avait voulu s'en éloigner ce n'était pas pour rien. A peine les pieds posés sur le bitume de la gare qu'il regrettait déjà d'avoir dit oui à son boss. Il n'aurait rien pu faire pour l'éviter de toute façon, mais il aurait au moins pu essayer. Le stress et l'agitation de la grande ville ne lui avait pas manqué. Soupirant comme s'il portait le poids du monde sur ses épaules, il récupéra son bagage et fila droit en direction de l'hôtel — un hôtel très chic, il avait l'habitude d'y aller, seulement il ne se trouvait pas à côté de la gare. Pestant contre le périple qu'il allait devoir affronter, il avança d'un pas rapide à travers la foule de voyageurs. Qu'est-ce qu'il pouvait détester les voyageurs qui ne savaient pas où aller. Comme si c'était difficile de regarder à l'avance et de planifier son voyage. Dans cet état là, il pouvait pester contre n'importe qui ou n'importe quoi. Un rien l'aurait mis en colère. Il arriva enfin à destination, il s'était fait un chemin sur les trottoirs, ne laissant la chance à personne de passer avant lui — sauf à vouloir se prendre un coup. Et c'est telle une tornade qu'il arriva dans le sublime hall de l'hôtel. Il ne l'avait guère oublié non plus, comme s'il était parti hier à peine. Il traîna les pieds jusqu'à la réception, prêt à récupérer la carte de sa chambre lorsqu'on l'arrêta.
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   
Revenir en haut Aller en bas
LIBRE ~ I hate the city.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Libre] The Safari's City
» [Exemple] Kompany (Man City) libre de tout contrat
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Norwegian Chronicles :: Bergen :: Le centre-ville :: Le quartier des affaires-
Sauter vers: